Archive mensuelle novembre 2019

ParJacques SEBAN

Comment obtenir un salon de coiffure design ?

Agencement et décoration d’un salon de coiffure design

La décoration d’un salon de coiffure reflète la manière de travailler du coiffeur. Ainsi, en négligeant le design de la pièce, on risque de ne plus attirer de nouvelles clientèles. Pire, de fidèles clientes risquent de changer de salon de coiffure pour aller chez la concurrence qui prend le soin de décorer son salon de coiffure.

Conseils utiles pour décorer son salon de coiffure

Décorer son salon de coiffure peut se faire en faisant appel à un spécialiste et agence de design. L’esthétique du salon de coiffure ne doit pas uniquement se baser sur l’ajout de décoration. L’aménagement d’un salon de coiffure design doit répondre à des enjeux marchands et de service client. Décorer son salon de coiffure ne doit pas forcément privilégier le goût personnel du dirigeant de l’établissement.
En effet, la création d’un salon accueillant et possédant une identité forte n’est pas toujours la meilleure solution pour décorer son salon de coiffure. La mise en place d’un salon de coiffure design ne doit pas se faire sans préparation d’un concept. L’agencement doit refléter le positionnement de la boutique, il faudra définir un fil rouge pour effectuer le design magasin. Ce dernier guide dans le choix des matériaux, couleur, mobilier… Pour réussir la décoration de salon de coiffure, il vaut mieux rester sobre et ne pas surcharger l’agencement.

Salon de coiffure design : confort et ergonomie

Le confort d’un salon de coiffure fait partie des éléments minimums à travailler si l’on souhaite accueillir de nouveaux clients. Le choix des mobiliers designs d’un salon de coiffure dépasse le simple confort de la clientèle. Il faut également s’intéresser au design du mobilier. Ainsi, le siège et le bac ne sont pas uniquement des objets de déco. Ces accessoires sont destinés à une utilisation quotidienne. Il vaut mieux investir dans des outils de qualité, car ils ne doivent pas nuire à la santé des coiffeurs. En achetant des outils de travail adapté, on évite l’apparition des troubles musculo-squelettiques ou TMS.

Optimiser la décoration lors de l’agencement du salon de coiffure

Lorsque l’on projette de décorer son salon de coiffure et que l’on souhaite procéder à un changement de sol, il vaut mieux opter pour du carrelage ou du parquet. Ces sols facilitent le nettoyage des cheveux et des produits colorants qui ne tâchent pas. Pour ne pas paraître agressif, il vaut mieux peindre les murs en choisissant des tons plutôt clairs. On peut rendre un salon de coiffure design en le rendant très lumineux. Si le mobilier ne doit pas être trop imposant, les fauteuils doivent être très confortables.

Source : atlantic-etalages.fr

Crédit photo : Pascal Latil 

ParJacques SEBAN

Comment imaginer l’agencement de son salon de coiffure ?

Un salon de coiffure est toujours agréable lorsqu’il dispose d’une forte attractivité visuelle. Certes, apporter de l’esthétique à son espace reste une étape incontournable afin de véhiculer une bonne image mais il faut savoir également mettre en place un agencement parfait et adapté à la taille de son espace. Tout part alors du choix de mobilier de coiffure. Explication.

SALON DE COIFFURE : LES EXIGENCES DU MÉTIER

Avoir un salon de coiffure c’est l’assurance de ne jamais manquer de client enfin, si le tarif concorde avec la qualité et si l’esthétique fait alliance avec l’agencement de l’espace. En d’autres termes, le salon de coiffure n’est rien sans un équipement indispensable dont l’essentiel est le mobilier. A la différence des autres métiers, le salon de coiffure doit disposer de nombreux équipements et matériels de travail et les exigences évoluent en fonction de la tendance du métier. Quoi qu’il en soit, le mobilier a une place de grand choix dans son local et permet de renforcer la personnalité de celui qui le ou la gère.

D’autre part, on ne doit pas non plus faire l’impasse sur le choix de matériels car la concurrence est bien rude à l’heure où tout va vite, à l’heure où les clients ne supportent plus les longues attentes. Dans ce cas, on doit savoir garder ses clients lorsqu’ils sont mis en attente en usant des matériels à la fois performent et rapide. Donc, rien n’est négligé ni le côté pratique, ni le côté fonctionnel ni même l’esthétique et trouver un exemple de mobilier de coiffure reste un passage obligé. Par ailleurs, on tient à souligner que ces deux éléments : mobilier et matériels doivent être en mesure d’apporter une bonne ambiance à l’espace sans qu’ils soient encombrants. Il faut aussi que l’agencement de son salon de coiffure parvienne à séduire tout type de clientèle.

MOBILIER DE COIFFURE : LES INDISPENSABLES

Le mobilier de coiffure regroupe tous les meubles nécessaires à l’accomplissement de diverses activités : lavage, coupe, brushing, attente. Ainsi, les exigences dépendent des meubles à adopter. Pour un exemple de mobilier de coiffure, il faut penser à un agencement adapté à son espace et à l’ambiance qu’on cherche à mettre en avant. Le mobilier en question doit alors compléter les autres éléments déco comme les luminaires car oui, ces derniers sont tout aussi indispensables dans la création de l’ambiance. D’autre part, il va falloir se procurer de plusieurs meubles dont le mobilier de base est le canapé et pas n’importe lequel mais un canapé confortable pour que l’attente des clients soit plaisante et pas trop fatiguant non plus.

Ensuite, comme on voit dans tous les salons de coiffure, on doit aussi se procurer d’un fauteuil fonctionnel avec un bac notamment pour le lavage des cheveux et le shampoing. Ce fauteuil doit être très fonctionnel et confortable également pour inviter le client à la détente. D’ailleurs, il est possible de trouver un fauteuil avec une option massante si l’étape du shampoing prend largement du temps selon les cas de cheveux. En fin, les tables de service ne sont pas non plus oubliées car elles doivent servir d’espaces pour disposer tous les matériels et produits pour la coupe mais aussi de miroir pour les clients. Autant alors bien mettre en place l’agencement de son espace de travail pour amener bien-être et confort à ses clients. De plus, la diversité du mobilier de coiffure donne la possibilité à tous les professionnels d’imaginer autrement le style et l’ambiance de leur salon.

LA PARFAITE ALLIANCE !

Le mobilier de coiffure doit pratiquement épouser l’ambiance et le style du salon mais aussi le reste des éléments servant de décoration de l’espace. Pour casser l’ambiance morose de son salon, il est utile de le désencombrer totalement en choisissant un mobilier sur-mesure donc, bien ajusté à la taille de son espace. D’ailleurs, un mobilier se choisit d’une part par son style pour amener un confort visuel et d’une autre, par son côté fonctionnel pour réduire les contraintes comme la longue attente qui occasionne souvent des tensions et des troubles musculo-squelettiques ou la gêne occasionnée par le déplacement fréquent des fauteuils.

En somme, on doit être en mesure de se mettre à la place des clients en testant tous les meubles bien avant l’achat. D’ailleurs, il est judicieux de dresser quelques critères de choix pour éviter la déception. Son mobilier doit alors offrir plus de confort et pas seulement qu’un confort visuel mais un confort d’assise également, réglable en hauteur et doit pouvoir fournir une bonne posture pour éviter les maux de dos. En fin, le mobilier et les luminaires doivent aussi signer une alliance durable pour que l’ambiance recherchée soit mise à jour. Il faut alors choisir de préférence des lampadaires, des spots ainsi que des suspensions originales mais cela dépend certainement de la configuration et de la taille de son espace.

Source : cdanews.com

ParJacques SEBAN

L’hygiène et la propreté dans un salon de coiffure

Dans un salon de coiffure, pour fidéliser et attirer de nouveaux clients, il est important d’innover tant sur la créativité que sur la qualité du service. Si le savoir-faire des professionnels de la coiffure est important, d’autres facteurs influencent le bien-être des clients.

Depuis l’extérieur du salon de coiffure

Avant d’entrer dans un salon de coiffure, souvent équipé d’une vitrine donnant une vision large sur l’activité à l’intérieur, un futur client va tout d’abord observer le rangement et ce qui se passe à l’intérieur depuis l’extérieur : des cheveux au sol, des postes de coiffage en désordre, des serviettes, des magazines, des tasses à café qui traînent n’engagent pas à entrer dans un salon de coiffure.

Pour inciter de nouveaux clients à pénétrer plus facilement dans votre salon de coiffure, ce dernier doit être attractif et donner envie de passer un moment agréable, basé sur le confort et le bien-être. De manière générale, l’organisation, la qualité des prestations et du service doivent être identiques du premier au dernier client de la journée.

Par exemple, nettoyer la vitrine, la porte d’entrée, balayer le trottoir devant le salon tous les matins et dès que nécessaire reflètent l’hygiène et le professionnalisme de votre établissement de beauté.

À l’intérieur du salon de coiffure

Pour les mêmes raisons évoquées depuis l’extérieur du salon, les clients observent tout à l’intérieur du salon de coiffure : l’organisation, la disponibilité, la propreté et l’hygiène du matériel. Il est donc important tout au long de la journée d’entretenir les espaces et les installations propres et rangés, de rester discret et attentif au service des clients.

Les bacs à shampooing sont nettoyés après chaque client, vérifier d’éventuelles traces de couleur.

Après chaque coupe et après chaque client, balayer les cheveux au sol évitera qu’ils ne se dispersent dans tout le salon. Un sol sans cheveux paraît toujours plus propre.

Pour offrir à chaque client un espace accueillant tout au long de la journée, il est important de ranger à chaque fois son matériel, les magazines, le fauteuil, balayer les cheveux, etc. : faire comme si chaque client était le premier de la journée.

 En conclusion

Travailler dans un environnement propre et convenablement rangé tout au long de la journée procure un meilleur confort de travail et offre aux client(e)s un véritable moment de détente et de bien-être.

Il est important de considérer que du premier au dernier client de la journée, depuis son entrée jusqu’à son départ, tout doit bien se passer : aussi bien au niveau de la qualité des prestations de coiffure, de l’hygiène, de la sécurité que de la qualité du service.

 Source : hygiene-plus.com

ParJacques SEBAN

5 astuces pour nettoyer ses miroirs

Nettoyer le miroir avec du Blanc de Meudon

Pour les miroirs particulièrement encrassés, préparez une pâte qui récure mais non abrasive : mélangez 250 g de Blanc de Meudon avec 1/2 verre de savon en paillettes, délayez avec 1 verre d’eau chaude. Appliquez cette pâte sur le miroir et frottez avec un chiffon doux non pelucheux. Lustrez avec une peau de chamois ou une lingette en microfibre pour que ça brille encore plus.

• Mon conseil : fabriquez vous-même vos paillettes de savon, c’est plus économique : « épluchez » un savon de Marseille à l’aide d’un économe et c’est tout…

Nettoyer le miroir avec du citron

Dépoussiérez à fond le miroir et son encadrement. Puis frottez la surface avec un chiffon imbibé d’un mélange d’eau et de jus de citron (1/2 de chaque, cela marche aussi avec du pur jus prêt à l’emploi). Cela va dégraisser la surface. Ensuite, essuyez immédiatement avec un chiffon doux.

• Mon conseil : attention au jus de citron fraîchement pressé qui contiendrait de la pulpe, cela va encrasser le miroir, dans ce cas, il vaut mieux filtrer le jus dans une passoire.

Nettoyer le miroir avec de la pomme de terre

Coupez une pomme de terre crue en deux dans la longueur et frottez le miroir avec la partie découpée. La fécule contenue dans la pomme de terre, dépose un film sur le miroir qui dégraisse et emporte avec lui les saletés. Essuyez ensuite, avec un chiffon doux humidifié à l’eau puis imbibé de vinaigre blanc.

Source : https://www.femmeactuelle.fr/deco/maison-pratique/5-astuces-nettoyer-miroir-466

ParJacques SEBAN

Conception : Mobilier pour les personnes à mobilité réduite

Tabouret de coiffure ROLL’IN Jacques Seban : le seul tabouret adapté aux fauteuils roulants. 

Le pied de ce tabouret professionnel est si peu encombrant qu’il permet au coiffeur de s’approcher au plus près de ses clients et notamment des personnes en fauteuils roulants. En effet, il a été conçu avec un empattement des branches du pied plus étroit que les autres tabourets de coiffure pour se rapprocher au maximum pendant la coupe et le coiffage.

ParJacques SEBAN

Comment installer correctement son bac à shampoing ?

CONSEILS LORS DE L’INSTALLATION DE VOTRE BAC À SHAMPOING :
Lorsqu’un professionnel installe votre bac à shampoing, il faut exiger qu’il respecte bien les consignes de montage qui sont livrées avec le bac. Il doit lire attentivement la notice et se conformer aux indications des circuits d’adduction et d’évacuation d’eau.

ADDUCTION D’EAU : Il doit respecter les diamètres des tuyaux d’alimentation, surtout quand il y a plusieurs bacs en série (sous peine d’avoir un problème de débit d’eau).

ÉVACUATION DES EAUX USÉES : Il doit, là aussi, se conformer à la notice pour éviter que les tuyaux se bouchent et provoquent des odeurs indésirables.

Nous avons constaté à plusieurs reprise que l’installateur procède à des modifications qui entravent le bon fonctionnement du bac.

En effet, il supprime le tuyau d’écoulement souple et visse directement le siphon à la bonde ce qui a pour conséquence de limiter la course du pivotement de la cuve céramique (difficulté pour régler la cuve en fonction de votre client) et provoque inévitablement des fuites d’eaux qui vont détériorer le bac à shampoing.

Voici un schéma qui montre le montage en bonne et due forme, tel qui doit être réalisé pour éviter les problèmes cités ci-dessus.

Si vous avez besoin de renseignement complémentaire, notre Service Technique Mobilier est à votre disposition pour vous conseiller et répondre à toutes vos demandes.

ParJacques SEBAN

Comment bien choisir ses meubles de salon de coiffure ?

Le choix du mobilier de votre salon de coiffure doit se faire selon certaines règles. Il y a d’abord l’aspect fonctionnel qu’il faudra mettre en avant puisqu’il s’agit avant tout d’un lieu de travail, mais le confort et l’esthétique ne doivent pas être en reste. Pour que vous puissiez vous sentir bien dans votre lieu de travail et en faire un lieu agréable qui donnera à la clientèle l’envie de venir et de revenir, voici les fondamentaux.

Les critères de choix de votre mobilier de salon de coiffure

Si vous projetez d’ouvrir votre propre salon, l’achat des meubles de salon de coiffure   devra se faire par ordre des priorités. Ainsi, sachez les meubles basiques que doit comporter un salon de coiffure digne de ce nom. Votre enseigne devra au moins avoir trois types de meubles de coiffure : les fauteuils de coiffure, les postes de coiffage et les bacs à shampoing. Il vous est possible de trouver ces meubles sur ce site. Mais comment les choisir ?

L’esthétique du mobilier de salon de coiffure : fondamentale pour donner du cachet à votre enseigne

Très important, l’aspect visuel dépendra en grande partie du style que vous souhaitez apporter à votre salon (vintage, contemporain, industriel, etc.). Néanmoins, des meubles de salon de coiffure au design sobre seront en mesure de s’adapter à tous les types de déco. Cela ne vous empêche pas pour autant d’oser les couleurs vives afin d’égayer votre établissement et de lui donner de la personnalité. Outre le style, les matières et la ligne des différents éléments doivent être au centre de la réflexion pour être en harmonie avec l’esprit des lieux.

Le confort du meuble de salon de coiffure : capital aussi bien pour le client que pour le professionnel

Certains meubles peuvent être très esthétiques, mais ils ne sont pas tous adaptés au poste de travail. En effet, nombreux sont les professionnels qui souffrent de troubles musculo-squelettiques dus à des contraintes posturales. Pour les fauteuils dédiés à accueillir les clients, veillez à ce qu’ils soient confortables aussi bien pour la clientèle que pour le coiffeur. Si les accoudoirs permettent un confort optimum aux clients, un fauteuil réglable en hauteur ou en profondeur permettra un meilleur confort de travail au professionnel.

L’aspect pratique de l’aménagement du salon de coiffure : pour le bon fonctionnement de votre activité

Quels que soient les meubles de salon de coiffure que vous choisirez, privilégiez leur légèreté afin de limiter vos efforts. En effet, ils doivent vous offrir une certaine aisance étant donné que vous serez amené à les manipuler tout au long de la journée. Outre une facilité dans l’exécution de vos tâches, le mobilier de votre établissement peut également permettre de booster votre revenu, notamment avec les « displays ». En effet, en plus d’habiller votre salon, ces meubles servant de présentoirs aux produits que vous utilisez rassureront la clientèle et les inciteront également à acheter les produits.

Source : dentelles-et-ribambelles.com

Crédit photo : Pascal latil 

ParJacques SEBAN

Comment bien agencer son salon de coiffure ?

L’agencement d’un salon de coiffure est un élément capital et il est nécessaire de procéder à une bonne analyse quand l’on va réaliser l’ouverture d’un salon de coiffure. Il est nécessaire de faire un plan qui mettra en avant les éléments de décoration qui sublimeront votre espace, de penser à l’aération et à l’ambiance générale qui ressortira de votre local au regard du client. Des points comme l’éclairage, la disposition des meubles et les équipements propres au monde de la coiffure doivent être disposés avec soin.

L’organisation de votre salon de coiffure doit être réalisée avec minutie. Vous y passerez des journées entières, et les clients qui y viendront pour profiter de vos services devront être reçus dans les meilleures conditions pour leur confort, et pour les fidéliser. Les différentes étapes par lesquelles il est nécessaire de passer pour réussir l’agencement de son salon de coiffure sans faire de fausse note sont nombreuses, mais il suffit d’avoir la bonne information pour éviter les erreurs et s’y prendre du premier coup comme un chef. Comment s’y prendre et quels sont les points à ne pas négliger pour bien réussir l’agencement de son salon de coiffure ?

L’emplacement du mobilier

Une des premières choses à définir pour bien utiliser l’espace du local qui vous servira de salon de coiffure est l’emplacement qui convient le plus pour les différents meubles. Cette étape permet de faire le point sur les meubles dont on a réellement besoin pour satisfaire les exigences du métier (fauteuils pour l’attente des clients en avance, mobilier adapté aux enfants, fauteuil de barbier, bacs, etc.). Vous pouvez opter pour toutes sortes de meubles en fonction de votre style et de vos envies de décoration. Il s’agit avant tout d’allier de la meilleure manière qui soit esthétique, fonctionnalité, et gestion optimale de l’espace.

Un bon emplacement des meubles sera une clé pour la réussite de l’agencement de votre salon de coiffure. Les canapés disposés pour l’attente des clients, les postes de coiffure, les tables qui serviront pour le service et tous les meubles qui sont utiles dans un salon de coiffure doivent être organisés pour obtenir précisément l’effet qui donnera aux clients le sentiment d’être dans un espace réservé à leur bien-être. Lorsque l’on réalise bien le positionnement des meubles (même pour les locaux les plus petits en matière de superficie), le gain de place obtenu peut être réellement surprenant. Pour les locaux les plus spacieux, on se servira de meubles comme les canapés pour réaliser une bonne délimitation des espaces afin de réussir son agencement. Dans tous les cas, même si tout le mobilier utile dans un salon de coiffure devra trouver sa place, il faut garder à l’esprit qu’une pièce trop surchargée peut-être oppressante et bien désagréable. Pour éviter d’en arriver là, on pourra par exemple opter pour des meubles à double fonction, comme certains postes de coiffure qui se constituent de tiroirs et de miroirs. Pour un salon agréable, vous devrez choisir votre mobilier vous renseignant au maximum sur leur fonctionnalité. Les spécialistes peuvent vous conseiller et vous orienter vers le choix des meubles adéquats selon les utilisations auxquelles vous les réservez.

L’éclairage du salon de coiffure

L’éclairage d’un salon de coiffure est un point capital pour la réussite d’un agencement de salon de coiffure. La lumière sert à éclairer convenablement les différents endroits du local, mais elle est aussi un élément de décoration très efficace lorsqu’elle est savamment utilisée. Les spots lumineux que l’on incruste dans le plafond peuvent être du plus bel effet lorsqu’ils sont bien utilisés. Sur les murs aussi, ces points lumineux qui existent sous des formes et des couleurs très variées peuvent aussi donner à votre local tout le chic et le cachet que vous recherchez pour un bon éclairage de la salle d’attente par exemple. En dehors des lampes et lampadaires divers, il ne faut pas oublier que les revêtements participent aussi à l’éclairage de la pièce. Des revêtements mal choisis pour vos murs ou pour vos sols peuvent assez facilement assombrir la pièce et gâcher l’effet des spots et des lampadaires que vous pourriez disposer dans le local. Il est conseillé de faire le choix de couleurs et de matériaux qui reflètent bien la lumière dans votre salon.

Réussir la décoration

Parmi les différentes étapes, la décoration du salon de coiffure sera celle qui touchera au plus grand nombre d’aspects. Il faudra tenir compte du résultat de l’agencement des meubles, de l’effet de lumières et des revêtements, ou encore de la répartition de ces différents éléments et de l’effet général qui en ressortira. Au niveau des tons des couleurs, la sobriété est toujours une valeur sur laquelle vous pouvez miser. Les tons pastel, le blanc ou le noir sont toujours associés à la classe et au luxe. Cependant, vous pouvez très bien opter pour une personnalisation maximale de votre pièce. La vitrine est un élément indispensable, mais elle permet aussi de décorer le salon. Vous pouvez décider d’en tirer tous les avantages possibles dans le cadre de votre décoration en utilisant des couleurs, des formes et des motifs originaux et bien réalisés. La vitrine participe par ailleurs à vous aider à vous distinguer des salons de coiffure qui se trouvent dans votre rue ou dans la même partie de la ville. Un bon moyen de faire la différence est donc de marquer les esprits par une décoration d’exception.

Quelques conseils pour une bonne harmonie dans votre salon

Il est important de faire des choix cohérents avec l’ensemble des éléments de décoration de votre salon de coiffure. Si vous optez pour le style rétro, minimaliste, industriel ou contemporain, il faudra veiller à ce que la façade aussi reflète ce choix. Tout l’aménagement du salon doit être travaillé, aussi bien l’apparence intérieure qu’extérieure. Les couleurs et les murs doivent être choisis pour mettre en valeur le mobilier et tous les accessoires qui participent à la décoration de l’endroit (tableaux, plantes, etc.).

L’agencement doit aussi être organisé de façon à ce que les clients remarquent facilement les produits et appareils utilisés par le coiffeur. Les miroirs peuvent être utilisés pour donner une impression d’espace dans tout le salon lorsqu’ils sont bien installés. L’important est que tous les dispositifs s’accordent parfaitement entre eux pour un effet maîtrisé et agréable pour le client.

En définitive, votre salon de coiffure devra être aussi accueillant que possible par son design et son ambiance. Il faut faire en sorte de plaire au plus de personnes possible. Chaque élément du salon doit être positionné à la bonne place, qu’il s’agisse de l’endroit réservé à l’attente, à la coiffure proprement dite, ou au coin shampoing. Il est important de réaliser un agencement simple, efficace et confortable, aussi bien pour le client qui patiente afin d’être reçu, que pour celui qui est en train de se faire couper la barbe ou les cheveux. Ne négligez donc aucun aspect de l’agencement de votre salon de coiffure, et renseignez-vous au maximum pour les différents points afin de réussir cette étape importante.
Source : cinquiemeinternationale.com
Crédit photo : Pascal Latil